Maîtrise des coûts Oracle®

La conjoncture difficile actuelle exige une gestion des coûts prudente et efficace. Les budgets informatiques sont réduits alors que les demandes d'informations sont en pleine expansion. Postgres Plus® Advanced Server d'EnterpriseDB exécute la plupart des applications écrites pour Oracle, à une faible fraction des coûts de licences de base de données et de maintenance annuelle facturés par Oracle. EnterpriseDB propose des solutions de maîtrise des coûts Oracle adaptées à toute une gamme de configurations de déploiement, toutes applicables à votre infrastructure existante et qui tirent profit des compétences de vos DBA et de développement d'applications actuelles.

Les responsables informatiques sont confrontés à un grand dilemme. Alors que les demandes d'informations explosent, les budgets sont sous haute surveillance. Les produits Postgres Plus d'EnterpriseDB offrent une compatibilité de base de données avancée, vous permettant ainsi d'exécuter la plupart des applications écrites pour Oracle à une faible fraction du coût Oracle. EnterpriseDB propose des solutions de maîtrise des coûts Oracle répondant à une large gamme de besoins commerciaux et technologiques. Les solutions Postgres Plus s'appliquent de manière transparente à votre infrastructure existante et tirent profit de toutes les compétences de vos DBA et de développement d'applications actuelles.

Le graphique ci-dessous illustre les avantages économiques de Postgres Plus Advanced Server par rapport à Oracle. Sur la base des prix publiés actuellement, le CTP d'une configuration Oracle à 16 UC (quatre serveurs et quatre UC/serveur) est de 1 261 600 $ sur une durée de trois ans. Le CTP d'un déploiement Postgres Plus configuré de manière comparable est de 215 760 $, soit une économie de CTP de 1 045 840 $, ou 83 %.

Vous voulez savoir combien vous pouvez économiser ? Utilisez notre calculateur de CTP et vérifiez vos propres configurations.

Sony gagne du temps et de l'argent grâce à Postgres Plus

« 80 % de nos applications n'ont pas besoin d'être réécrites pour fonctionner sur EDB. »

David Manifold
Directeur des services de base de données
Sony Online Entertainment