EDB SQL/Protect

Protégez vos données Postgres contre diverses techniques d'injection SQL de virus.

SQL/Protect est un module qui permet à l'administrateur d'une base de données de protéger ses bases de données Postgres contre toute une gamme d'attaques par injections SQL. SQL/Protect propose une sécurité gérée par le DBA en plus des politiques de sécurité de base de données normales, notamment en filtrant toutes les requêtes entrantes pour les injections SQL les plus fréquentes. Par ailleurs, SQL/Protect peut également être paramétré pour accepter certaines requêtes « amicales » et rejeter certains modèles de requêtes inhabituels.

Télécharger la fiche de données SQL/Protect ici.

Appelez le +1 781-357-3390 (États-Unis et international) ou le 1-877-377-4352 (États-Unis uniquement) dès aujourd'hui !

Aperçu du produit

Protection contre les injections SQL gérée par le DBA

Prévenir les attaques relève normalement de la responsabilité du développeur de l'application, mais grâce à SQL/Protect, les DBA peuvent désormais ajouter une protection supplémentaire pour éviter l'altération des données ou récupérer la base de données.

Des techniques de prévention multiples

  • Relations non-autorisées
  • Commandes utilitaires (par ex. DDL)
  • Tautologie SQL
  • LMD illimité

Flexibilité selon les rôles

Vous pouvez mettre en place des rôles protégés ou non-protégés. Chacun de ces rôles couvre tout un groupe d'utilisateurs individuels. Chaque rôle peut être personnalisé selon les attaques par injections enregistrées et bloquées.

Les bases de données Postgres sont depuis longtemps reconnues comme étant les bases de données open source les plus sûres ! SQL/Protect permet d'ajouter un niveau de sécurité supplémentaire et puissant contrôlé par le centre de données.

Comment tester SQL/Protect ?

Vous avez deux moyens de tester SQL/Protect :

Qu'est-ce que SQL/Protect peut faire pour moi ?

Trois niveaux de protection

  • Le mode Apprentissage permet d'enseigner à SQL/Protect toutes les requêtes autorisées pour un rôle spécifique de votre application de base de données.
  • Le mode Passif envoie des avertissements mais ne bloque pas les requêtes pour les tests et les tests finaux.
  • Le mode Actif active les défenses de SQL/Protect et bloque les requêtes à risque.

Statistiques des attaques

Une fois qu'un rôle est activé, SQL/Protect surveille toutes les tentatives d'attaque. Cela vous permet d'analyser la fréquence et le type des attaques qui ciblent votre base de données.

Une installation facile et rapide !

SQL/Protect est déjà installé dans le cadre de Postgres Plus Advanced Server. En cinq minutes, vous pouvez configurer les rôles à protéger et bénéficier d'une protection de la base de données incomparable !

SQL/Protect fonctionne sous Linux et Windows avec :

  • EDB Postgres (Postgres Plus) Advanced Server version 9.5
  • PostgreSQL v9.x (également pour Mac)

 

Ressources associées à SQL/Protect

Comment acheter les outils EDB

Les outils EDB de Performance, Évolutivité, Haute disponibilité et Gestion 

Les outils sont inclus dans les achats d'abonnements à la base de données tels que cochés et indiqués dans le tableau sur la page Plans et tarifs des abonnements Postgres Plus.

Comparez et achetez ici...

Questions et achats :

USA +1 781-357-3390
ou   +1 877-377-4352

EMEA +31 70 891 8451

Japon +81 3 5488 6007

RU +44 (0) 1235 227276

Inde +91 20 30589500/01

ou écrivez-nous...